Un morceau… de journal de bord…

Comme si c’était un bout de journal de bord.. un auto-portrait en 1991…

Il ne pouvait jamais tenir tous les bouts de sa vie .Sa vie était faite de bouts qui étaient nés comme une génération spontanée.Quand? il ne s’en souvenait même pas.Il avait eu le gout pour ce qu’il avait rencontré sur sa route au hasard des rencontres. Ainsi à 46 ans il se retrouvait en morceaux.

La musique par exemple,son enfance en avait été baigné puis ça ne l’avait jamais quitté,mais jamais la même.Il pouvait en faire un inventaire assez long et fastidieux,les comptines,les chansons populaires,du front presque populaire, les cantiques à l’église protestante, souvent pompé sur Bach,Haendel,Haydn, puis les gospels,le yéyé,le rock,le folk,le jazz,la musique traditionnelle, et ainsi de suite, certes il avait tout aimé passionnément , et parfois un caroussel lui desservait un peu de ceci, un peu de cela……….  des émotions remontaient alors fugaces, parfois plus pregnante. De tout ça il ne savait quoi faire, il disposait là d’un fond de pièce détachées qui n’avait que peu de rapport entre elles.Il pouvait toujours prendre part à une conversation sur le sujet il était armé pour et avait de quoi faire illusion pendant un certain temps.

Il trouvait sa vie tout à fait Hétérodoxe, ce mot là quoiqu’en connaissant inconsciemment son existence il en avait pris conscience il y avait quelques heures à peine, un mot de plus à mettre dans les pièces détachées.

Trop souvent il se déconcentrait, et avait envie de passer à autre chose, instable……….. c’est bien ce qu’il détestait chez les autres………… et pourtant lui ne manquait pas d’instabilitée, tout en se trouvant ailleurs des personnes  bien plus instables que lui ce qui lui donnait une bien piètre consolation

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *